Programme

Soirée du 30 mai 2008

La soirée s'est articulée sur les éléments suivants:

extraits des Essais de Montaigne, lus par les acteurs en costume d'époque

morceaux de musique séparant les lectures,

regards sur Montaigne par ses proches, restitués par Anne-Marie Cocula,

chants de la Renaissance, interprétés par l'Ensemble Vocal Hémiole sous la direction de Michèle Lhopiteau,

éléments qui se sont succédés selon l'ordre ci-dessous: 

 «  Ungaresca-saltarello » 

Au Lecteur 

« Passamezzo d’Italie » de Pierre Phalèse

 

Autoportrait  physique

Livre II, chapitre 17

 

Basse danse « La Brosse » de Pierre Attaignant

Autoportrait moral et intellectuel 

Livre II, chapitre 17

 

« Mascherade »,

 

L’instruction des enfants vue par Pierre Eyquem, père de Michel de Montaigne (incarné par Anne-Marie Cocula).

De l’instruction reçue par Montaigne enfant 

Livre I, chapitre 26

 

Basse danse « La Gatta »

 

Des médecins 

Livre I, chapitre 24

De l’importance de l’attention que l’on porte à soi-même pour se libérer des vérités établies

Livre II, chapitre 12

« Rotta » :

 

« Montaigne en sa maison », toujours présenté par Pierre Eyquem.

 

La librairie de Montaigne 

Livre II, chapitre 8

 

« Trotto »  (anonyme)

  

De l’intérêt et de l’utilité d’écrire « les Essais » 

Livre II, chapitre 18

Du mensonge

Livre I, chapitre 9

 

« Branle de Champagne »  de Claude Gervaise

 

Le malheur des uns fait le bonheur des autres 

Livre I, chapitre 21

 

« Branle de Bourgogne »

 

Des plaisirs de la confrontation verbale

Livre III, chapitre 8

 

« Ronda » de Susato (1551)

 

De la difficulté à commander à son corps 

Livre I, chapitre 20

 

« Saltarello »,

 

De l’instruction des enfants 

Livre I, chapitre 25

 

« Der Judentantz »

 

Les voyages de Montaigne par les yeux de son épouse,

Françoise de la Chassaigne.

L’art de voyager

Livre III, chapitre 9

Livre I, chapitre 25

Sur la relativité des lois 

Livre II, chapitre 12

                                  

« Branle » de Jean Baptiste Besard (1580)

 

Regard d’Henri de Navarre le protestant – futur Henri IV -

sur les guerres de religion.

La coutume et la foi 

Livre II, chapitre 12

              

« Balledetto il conte Orlando » de Simone Molinaro (1565)

 

Le Montaigne « maire de Bordeaux », présenté ici par

Catherine de Médicis, mère du roi Henri III.

Le maire de Bordeaux

Livre III, chapitre 10

 

Basse danse « la Magdalena »  de Pierre Attaignant

 

Intervention d’Etienne de la Boétie sur

l’usage de la torture.

Contre la torture 

Livre II, chapitre 5

 

« Calata a la Spagnola »

    

Réflexions  sur la colonisation espagnole
du Nouveau Monde 

Livre III, chapitre 6

 

« Tedesca »

 

Comment faire face à la souffrance

(Livre II, chapitre 37)

 

« Lamento de Tristan »

 

L’épidémie de peste en Aquitaine, racontée par Antoinette de Louppes,

mère de Michel de Montaigne.

Comment apprivoiser la mort 

Livre I chapitre XX

 

« Marazula »

 

Pour moi donc, j’aime la vie 

Livre III, chapitre 13

 

Prestation de l’Ensemble Vocal « Hémiole »,

Dirigé par Michèle Lhopiteau

 « Ecco Mormorar l’Onde », Madrigal à 5 voix de Claudio Monteverdi

L’amour libertin
Livre III, Chapitre 3

« Au Joly bois »

« Quand l’ennui fâcheux vous prend » de Guillaume Costeley

 « La, la la, je ne l’ose dire » de Pierre Certon

« Francion vint l’autre jour » de Pierre Bonnet

 « Matona mia cara » de Roland de Lassus

Des femmes et de l’amour
Livre III, chapitre 3

« Belle qui tient ma vie »

« Vous me tuez si doucement » , jour du Massacre de la 
St Barthélemy, la grandeur d’âme de cacher - et donc de sauver - son confrère 
et rival protestant Guillaume Costeley, pourtant beaucoup plus apprécié que lui-même !

La relation entre Michel de Montaigne et Etienne de la Boétie
vue par Marguerite d’Arsac, l’épouse de ce dernier.

De l’Amitié avec un grand A
Livre I, chapitre 27

Pierre Eyquem nous parle de la mort de La Boétie, 
que son fils lui a décrite dans une lettre qui marque son entrée en littérature.

L’Amitié perdue
Livre I, chapitre 28

                                                                                                                            « O joly Bois »

 « Mon cœur se recommande à vous »  de Roland de Lassus

De l’ivrognerie
Livre II ; chapitre 2

 « Tourdion » (anonyme)

 « Qui veut chasser une migraine » (Gabriel Bataille)

Date de dernière mise à jour : 09/01/2017