les Gloria de Vivaldi et de Palmeri - Bx

Sous la direction de Michèle Lhopiteau :

Le concert s’ouvrira par deux extraits du solo pour alto, clavecin et quatuor à cordes « Filiae maestae Jerusalem” d’Antonio Vivaldi - Récitatif n° 1 et aria n°2

Soliste alto : Gabrielle Ruijs , Clavecin : France Desneulin

Suivi du  « Gloria » d’Antonio Vivaldi

Soliste soprano : Françoise Bernard

Piano : France Desneulin

Ensemble orchestral : Mascaret

La deuxième partie sera consacrée au « Gloria » de Martín Palmeri

Soliste soprano : Françoise Bernard

Soliste alto : Gabrielle Ruijs

Soliste basse : Christian Thierry

Piano : France Desneulin

Ensemble orchestral : Tango passion

Antonio Vivaldi, un des plus célèbres Baroques italiens et Martín Palmeri, compositeur argentin âgé de 50 ans, héritier d’Astor Piazzola…, deux hommes que tout sépare. Mais voilà que le second a voulu rendre hommage au premier en orchestrant son « Gloria » de 2016 de façon à ce qu’il puisse être couplé avec celui de Vivaldi : à l’effectif classique de l’orchestre de tango – quintette à cordes, piano et bandonéon – se sont donc rajoutés un hautbois et une trompette.

Il sera fascinant d’entendre comment, à trois siècles de distance, le même texte liturgique a été mis en musique par deux hommes baignant dans deux cultures aussi différentes que possible car situées à des milliers de kilomètres l’une de l’autre.

Eglise St Nicolas 33800 Bordeaux